Analyse RULA

WILO SALMSON fait appel à la réalité virtuelle pour prévenir les TMS et améliorer l’ergonomie de ses postes de travail.

Première cause de maladie professionnelle, les troubles musculo-squelettiques ou TMS concernent tous les secteurs d’activités. Focus sur WILO SALMSON France qui a fait appel à la réalité virtuelle pour prévenir les TMS et améliorer l’ergonomie de ses postes de travail à Laval. Si les salariés sont bien sûr les premiers concernés par ce phénomène, les entreprises sont également impactées par les coûts importants liés aux TMS, d’où l’urgence de s’attaquer au problème.